Bénévolat

Vous souhaitez apporter votre soutien à l’association

Vous pouvez le faire en nous rejoignant comme bénévole :
  • Bénévole d’accompagnement
  • Bénévole de structure
Ou en faisant un don, en nous aidant à obtenir des subventions de sociétés, d’organismes administratifs ou para-administratifs, de collectivités locales, etc.

Bénévole d’accompagnement

L’accompagnant bénévole se tient au chevet du malade dans l’écoute et la présence. Il est donc dans l’« être », et non dans le « faire ».L’accompagnant bénévole se tient au chevet du malade dans l’écoute et la présence. Il est donc dans l’« être », et non dans le « faire ».

Lire >> Les pièges de l’accompagnement au domicile

  • Il propose sa disponibilité et son temps.
  • Il n’appartient ni au cercle des soignants, ni à celui de la famille; il intervient en complémentarité avec eux. Ne détenant  ni leur savoir, ni leur pouvoir, il crée un espace neutre où le malade peut s’exprimer librement, sur tous les sujets, aussi intimes soient-ils, sans craindre d’être surpris ou blessé, ni de surprendre ou blesser.
  • La prise en compte des besoins spirituels, particulièrement en cette phase de l’existence, paraît essentielle, dans le respect le plus absolu des opinions philosophiques et religieuses de chacun. L’accompagnement bénévole est à leur écoute, sans être lui-même porteur de message.
  • Il est aussi à l’écoute des malades privés de communication orale, qu’ils soient aphasiques, épuisés, comateux,
  • Ou dans une communication orale différente, qu’ils soient atteints de démence, de confusion, de délire.

Bénévole de structure

Intégrez l’équipe des bénévoles dans la gestion de l’association en venant aider l’association dans ses tâches de gestion et de recherche de fonds. Ces tâches sont variées.

Selon vos goûts, votre compétence et votre expérience (en particulier pour les soignants), vous pouvez :

  • Rechercher des fonds,
  • Entrer en contact avec les municipalités,
  • Lancer des actions de communication,
  • Participer au montage de manifestations,
  • Rechercher des bénévoles accompagnants,
  • Intervenir lors de la sélection et de la formation des bénévoles accompagnants,
  • Organiser des formations,
  • Témoigner dans des écoles d’infirmiers (IFSI), d’assistants sociaux ou dans des conférences,
  • Contribuer à diffuser l’esprit des soins palliatifs,
  • . . .