Témoignage de Clarisse

« Je suis là »

Le bénévole a toute sa place à l’hôpital et tous, nous pouvons devenir bénévoles.
Derrière les murs, les malades sont là, fragilisés, et lorsque je pousse la porte de leur chambre, je viens simplement leur dire : « Je suis là ». Comme par magie, ces trois petits mots disent l’essentiel : moi aussi je suis là, pour vous, et si vous en êtes d’accord, je vous propose de rester un moment, pour vous écouter ou simplement être à vos côtés.
Être bénévole à l’hôpital n’est pas réservé aux plus courageux face à la maladie, car ce sont les hommes et les femmes que nous venons rencontrer. Tous, nous partageons cette envie d’accompagner les plus fragiles, en les soutenant et en leur offrant une présence chaleureuse, discrète et bienveillante. Et c’est alors que les visages se transforment, que la confiance s’instaure et avec elle le partage, car les malades rendent au centuple ce qui leur est offert. Qu’ils en soient profondément remerciés !
Pour avoir simplement dit « je suis là », j’ai vécu des rencontres authentiques et en vérité derrière les murs de l’hôpital. D’où je suis repartie touchée au cœur, enrichie, transportée par tant d’humanité et bien décidée à aimer la vie davantage et à la vivre pleinement !

Clarisse