Témoignage de Michèle S.

« Après avoir accompagné mes parents et ma soeur, j’ai découvert un temps de vie unique dans cet espace de « fin de vie ». Être auprès de celui qui souffre, à travers une présence discrète, est humainement très riche pour celui qui est entendu et celui qui écoute. Après des recherches sur Internet, j’ai contacté l’ASP-Yvelines. Un rendez-vous a été pris et j’ai été reçue avec beaucoup de gentillesse ; on nous pose quelques questions concernant nos motivations, puis on nous explique comment va se dérouler la suite de ce premier contact. Ensuite, d’un commun accord, on accepte une formation qui m’a parue essentielle. On y clarifie ses motivations et on nous explique exactement ce qui est attendu d’un bénévole d’accompagnement. Par la suite, on peut s’inscrire à différentes formations conseillées par l’ASP.
Je trouve très rassurant ce cadre qu’est l’ASP, on est très entouré, très bien conseillé et, au moindre doute ou questionnement concernant cet engagement, on peut s’appuyer sur cette structure.
Je débute depuis quelques semaines ces accompagnements et je suis parrainée par les bénévoles confirmés de mon équipe. Je découvre et j’apprends, soutenue et conseillée. C’est très motivant ! »

Michèle S.